Home Page

by Pierre Faupoint

Bienvenue ! Bienvenue sur mon blog qui vient de faire peau neuve ! Vous avez accès aux informations principales qui parlent de mes deux ouvrages auto-édités (thriller psychologique, thriller SF), et de mon recueil de poèmes en prose (publié à compte d’éditeur). Régulièrement, je nourris mon blog avec les lectures qui m’ont façonné et qui, à mes yeux, sont indispensables. Dans la partie « Nouveautés », vous pourrez également lire des passages du recueil de nouvelles sur lequel je suis en train de travailler. Bonne découverte !

Pierre Faupoint

Poète et romancier,
à la recherche du mot qui fait mouche.

MON DERNIER LIVRE / LES ÉCERVELÉS

 

Découvrez ce roman d’anticipation qui vous propose un voyage dans l’avenir, de 2023 à 2038 !

En 2023, Sainte-Clotilde, petite ville imaginaire d’une France devenue paranoïaque. Fantin et Khris, 17 ans, les meilleurs amis du monde, s’interrogent, chacun à leur manière, sur leur devenir. Puis une rencontre, décisive, avec une certaine Mademoiselle Fournet, est le point de départ, pour Fantin, d’une nouvelle existence : il se retrouvera tour à tour, réellement, physiquement, dans le corps d’un enfant néandertalien, puis dans celui d’un loup ! Augmenté, son cerveau devient, aux yeux de Genomis Incorporation, une société de biotechnologies tentaculaire, un trésor qui doit lui appartenir. Cette véritable chasse au cerveau va conduire le lecteur jusqu’en 2038, là où les robots ont le statut de citoyen à part entière. Mais, surtout, là où les pauvres n’ont plus qu’une seule utilité sociale : servir de membres de rechange pour les ultra-riches.

Avis de ma bêta-lectrice : Titane Rojo – Février 2020

« Une fois de plus, Pierre Faupoint peut se targuer de m’avoir littéralement (et littérairement !) embarquée… En effet, si “Je fus un mauvais homme“, son premier roman, avait su me toucher grâce à un style aussi affûté que poétique, avec “Les Écervelés“, je suis doublement convaincue de son talent ! Une écriture toujours aussi séduisante, au service d’un univers où l’anticipation flirte avec les frontières du présent : on s’y croirait… Et, en même temps, où l’écrivain va-t-il trouver toutes ces idées ? Ce que j’aime par-dessus tout chez Faupoint, c’est sa capacité à réveiller notre empathie pour certains personnages. Bref, ça nous prend ! »

LES BLOGUEURS EN PARLENT

Marie-Hélène Fasquel – Mars 2020

Un roman inclassable : anticipation / dystopie / science-fiction / roman d’aventure / roman historique …
Un roman qui ne laissera personne de marbre : son style inimitable (mélange d’argot parisien des années 80 me semble-t-il et d’écriture soignée, selon les protagonistes), mélange des genres des plus réussis car chaque partie, chaque plongée dans une autre « vie » pour le héros nous permet de mieux comprendre le message profond de ce récit haletant !
Un texte intéressant, des thématiques riches et fascinantes, un texte à découvrir si l’on est fan de science-fiction, d’anticipation et de réflexion sur le devenir de notre société et du monde… !

Chroniqueuse 6 – Mars 2020

Dans ce nouveau roman “Les écervelés”, Pierre Faupoint nous transporte dans un univers dystopique mystérieux et alarmant.
Avec une plume immersive, Pierre Faupoint nous embarque dans une histoire qui s’alterne entre le passé et le présent, qui suppose l’avenir.
Un agréable moment de lecture avec ce roman bien structuré qui prévoit ce qui nous attend peut-être un jour…

Laurence Lima – Mars 2020

J’ai apprécié l’écriture de l’auteur, découverte avec son premier roman (Je fus un mauvais homme).
J’ai aimé l’ambiance, les personnages, le monde créé par l’auteur (à la fois proche et pourtant différent du nôtre).
Il y a de très bonnes choses dans ce roman, que je vous recommande sans hésitation.
Ma note : un très gros quatre étoiles

Mazarine Windal- Mars 2020 (Alloverthebooks)

Le roman se lit assez facilement grâce à la plume de l’auteur qui est fluide, mais aussi approprié en fonction des personnages, des situations… (…) On avance dans le roman en cumulant les surprises, il est difficile d’imaginer la fin de ce roman, j’étais très loin du compte. En entrant dans ce roman, il faut être prêt à lâcher prise et à se laisser guider par les mots de l’auteur. Je me suis laissée prendre au jeu, et je ne le regrette pas. Ce roman est une expérience à lui seul. Cette oeuvre cumule l’histoire, l’aventure, la science-fiction ; c’est différent, et ça fait du bien. J’ai passé un excellent moment dans cet univers qui est un véritable remue-méninge.

**** Ma note : 17/20 ****

Nathalie Courchesne de Mille et Une pages LM – Avril 2020

Quel magnifique roman qu’il m’est impossible de classer dans un genre, on peut le qualifier de science-fiction, tout en étant un roman d’aventures, ou bien un roman historique, ou d’anticipation, etc.
Un roman intéressant, addictif et surprenant qui se lit très bien. Pierre Faupoint a une plume qui est très imagée, innovatrice et immersive. (…)
Une lecture marquante que je vous recommande.

Régis Tytgat – Avril 2020

(…) On a souvent l’impression de lire un article de collapsologue crédible et non un roman de SF. On doit féliciter Pierre Faupoint pour ce souci de vraisemblance. Tant pour les passages préhistoriques, que pour les travaux sur le transhumanisme. La documentation a du être abondante mais elle est ici remarquablement utilisée. On ajoutera que les personnages ne se limitent pas à des esquisses. Le héros n’a rien d’invincible. Il a ses faiblesses, ses tentations. Les personnages secondaires sont aussi remarquables. Mention spéciale aux deux amis du héros qui présentent en fait deux facettes de personnalité : Khris, le collabo junky paumé et le fils du docteur qui choisit la résistance face à son père (là aussi remarquable portrait pour montrer l’évolution d’un personnage qui va du mandarin pontifiant et imbuvable à celui de génie tourmenté). Enfin, n’oublions pas l’émouvante et combative mère du héros.

En résumé un livre important et passionnant !

Il y a tout de même une petite question : Piere Faupoint envisage-t-il une suite ? On pourrait y trouver une formidable uchronie !

POUR DÉCOUVRIR LES ÉCERVELÉS

LES DERNIERS ARTICLES DE BLOG